Marque : Minolta                                 Modèle : 7000  AF    Format 35 mm 24 x 36

Caractéristiques : Là, je bascule presque du coté obscur de la force : beaucoup d'électronique et de polycarbonate pour ce reflex de 1985 qui a été le premier reflex autofocus Minolta mis sur le marché. 

J'en avais déjà vu plein mais en général trop cher et sans piles à l'intérieur ce qui rendait tout test impossible. Pour celui-là, ce fut juste l'inverse : un petit prix et la possibilité d'essayer l'engin. 

Obturateur à rideaux métalliques de 30 secondes à 1/2000ème. Le gros bossage sous la main droite est un support de piles AA optionnel.

Première pellicule et petit problème : en chargeant l'appareil, j'ai vu les contacts du codage DX au fond du logement de la cartouche. Je ne me suis donc pas préoccupé du réglage des ISO. Hélas, il y a quand même un réglage manuel. Moralité, toute ma pelloche est sous exposée de 2 diaphragmes. Du coup, au négatif très pale, le tirage numérique du labo a ajouté un "bruit" énorme qui bizarrement, rappelle un peu le grain des autochromes.

Le bord du Léman à Nyon

Le Léman vu du château de Nyon

Un cygne à Genève

Le fort l'Écluse

A peine treize ans plus tard j'ai eu envie de réessayer. J'ai mis une douze poses dedans en vérifiant que la sensibilité était la bonne. Bon ben le problème doit être ailleurs car j'ai toujours mes deux diaphragmes de sous-exposition. Ma photographe actuelle a fait un meilleur travail que le labo de grande surface d'avant mais ça reste du rattrapage (bon, elle dit aussi que vu le temps depuis lequel on ne trouve plus de douze poses l'émulsion devait être archi périmée)

La meilleure de la pelloche.

et la plus moche que j'ai numérisé (j'ai pire en stock)

 

L'appareil figure dans le livre

à la page 287 et dans celui là

à la page 255